community management et start-up : la recette de l'atelier des jolies choses

Notre collectif de community manager freelances travaille autant avec des grandes marques qu'avec des petits projets qui nous tiennent à coeur. 


Récemment nous avons eu l'occasion de "zébrer" le site commerçant de l'Atelier des Jolies Choses, une boutique en ligne d'accessoires de mode féminin en matières naturelles et recyclées. Et nous pensons qu'elle a déjà toutes les clés en main pour réussir sur les réseaux sociaux !

1. Un bon site web

De manière générale, une chose est sûre : pas de communication web sans site web. (sauf quelques rares cas).

Nous sommes fiers de vous présenter ici le site e-commerce que nous avons réalisé avec Marie Charlotte Marlot, la gérante de ce joli petit atelier. Il s'agit d'un site propulsé par Wordpress, auquel nous avons naturellement rajouté une couche commerçante grâce au plugin Woocommerce.  

Je vous laisse apprécier l'univers précieux de cette boutique et vous invite à découvrir la Collection Marcelle, réunissant à elle seule tous les composants qui font le charme de l'AJC : savoir-faire artisanal, lin et cuir ennoblis par la broderie, motifs colorés, production locale... et j'en passe ! 

La boutique de l'Atelier des jolies choses

Son site en main, l'AJC présente également de nombreux atouts pour réussir sur les réseaux sociaux.

2. Un potentiel humain

Dans le cas des start-up, les premiers fans sont de généralement de vrais fans, parfois vos amis, qui likent, commentent, réagissent, partagent les publications. Ce sont eux qui seront les premiers ambassadeurs de votre projet.

 

Ce phénomène tend à s'amplifier lorsqu'on humanise la start-up, c'est à dire lorsqu'on montre l'équipe qui se cache derrière un logo ou un site Internet. En effet, les fans veulent voir le porteur du projet, les coulisses et les aléas du quotidien. Ils veulent soutenir un projet et aider l'humain qui le porte. Il veulent voir des photos et des vidéos de l'équipe qui se plie en quatre pour proposer un service ou des produits de qualité. Dans la même idée, avoir une mascotte (un animal de compagnie ou un objet fétiche) est un moyen sympathique de susciter de l'émotion et de générer de l'engagement

 

Liker, commenter ou partager une publication , c'est une manière pour les fans de rêver un peu en participant à l'aventure entrepreneuriale. Et le mot AVENTURE n'est pas anodin ! Le porteur de projet est un Héros qu'il faut mettre en avant ! 

 

Start-up rime aussi avec spontanéité : misez sur la réactivité, le naturel, la sincérité, les émotions (pensez aux émojis d'ailleurs) et tenez compte de l'affection que vous porte votre communauté. En revanche, même si la spontanéité paie, je recommande fortement d'aligner le planning de publications avec les pics de fréquentation de vos fans sur Facebook ou Twitter notamment. 

3. Une start-up qui s'adresse à un public féminin = plus de "bruit" en perspective ! :)

Et oui, c'est un fait : sur les réseaux sociaux, les femmes s'expriment plus que les hommes (comme le confirme cet extrait de la fameuse infographie réalisée par financesonline.com). Certains médias n'hésitent pas à parler de prise de pouvoir des réseaux sociaux par les femmes 

Comparatif hommes vs femmes : présence réseaux sociaux
Comparatif homme vs femmes : interactions réseaux sociaux

Et c'est particulièrement vrai dans le domaine de la mode et de la déco. Les femmes puisent sur le web inspiration, partagent leurs derniers achats, se donnent des conseils, revendiquent leur affection à telle ou telle marque. 

 

Dans ce domaine, il existe un réseau social parfaitement adapté : Pinterest.

Ce réseau social de partage d'épingles plébiscité par les femmes est truffé de tableaux sur les thématiques "mode" et "décoration". Chaque épingle qui se répand à travers le réseau est une publicité déguisée : un moyen très bon marché de rentrer dans la wishlist des clients potentiels... 

4. Et qui fait la promotion de l'économie locale

Dernier levier pour réussir sur les réseaux sociaux : le soutien de la production locale.

Effet de mode, phénomène de société ou vraie prise de conscience de la part des Français, le retour au sources et la volonté de valoriser le patrimoine de son pays, de sa région, de son département, voire de sa ville est une réalité.

 

Après avoir rassemblé les humains des quatre coins du monde autour de passions communes, d'intérêts, de hobbies ou encore de marques, les réseaux sociaux permettent paradoxalement de ressouder les liens entre citoyens d'une même ville, autour de projets communs ou en participant à l'essor de petites entreprises et à la préservation des savoir-faire locaux. Bref, de vraies communautés qui ont pris possession des réseaux sociaux ! Quelle aubaine pour les community managers ! 

Un article de Quentin

Écrire commentaire

Commentaires : 0

twitter

ZEBRURE

Zebrure est une agence de community management regroupant des experts du webmarketing, des community managers et des créatifs qui vous accompagnent dans la mise en place de votre stratégie digitale et prend en main l’animation de vos réseaux sociaux.  

 

En France ou à l’international, Zebrure crée du contenu adapté à votre image, surveille de près votre

e-reputation, gère vos campagnes social ads, anime au quotidien vos pages Facebook, Instagram, Pinterest, Twitter et échange avec blogueurs et influenceurs de votre domaine pour développer votre notoriété sur internet.  

 

 

@zebrures sur instagram